/

Assurance vie

/

Accueil

Assurance vie, le guide pratique

Assurance vie

L'assurance vie est un placement financier très souple et avantageux fiscalement. Avec l'assurance vie, votre investissement et ses fruits sont disponibles à tout moment de votre vivant ou après votre décès au profit de vos bénéficiaires.

Ce site va vous aider, en toute indépendance et avec des mots simples, à mieux comprendre pour bien choisir...


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
eric sniter

ingénieur patrimonial - courtier en crédit | forward ingénierie

Expert

jean- pierre theisen

défiscalisation, capitalisation, gest patrimoine | theisen patrimoine conseil

Expert

JA
joël adolphe

retraité cadre bancaire

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Vos objectifs principaux (plusieurs choix possibles) :

Demander des devis

Merci de renseigner vos objectifs.

Merci de renseigner vos objectifs.

Merci de préciser votre demande.

Merci de préciser le nom de votre animal.

Merci de préciser votre code postal.

Merci de préciser le délai de réalisation du projet.


Assurance vie, l'essentiel en une page

La page ci-dessous vous donne un aperçu des chapitres et messages principaux abordés dans notre guide de l'assurance vie. Pour en savoir plus, cliquez sur les liens de votre choix.

Objectifs des assurances vie

Très flexibles, les assurances vie peuvent servir de nombreux objectifs, qu'il s'agisse de se constituer un patrimoine, transmettre un capital ou encore préparer sa retraite. Les assurances vie diffèrent ainsi des assurances funérailles qui elles ne sont pas des placements financiers mais un simple contrat de prévoyance. Quelque soit votre objectif, une assurance vie se choisit en fonction du niveau de sécurité souhaité. Sachez ainsi que seul le contrat en fonds euros est sûr à 100 % !

Bon à savoir : il est désormais possible de passer à une banque en ligne pour souscrire une assurance-vie, généralement avantageuse.

Assurance vie générations

Fonctionnement

Voici les notions de base à savoir avant de souscrire une assurance vie :

Souscripteur et bénéficiaires : le souscripteur est le propriétaire du contrat d'assurance vie. Le bénéficiaire est vous tant que vous êtes en vie. En cas de décès, le bénéficiaire est celui ou ceux (frère, ami, etc.) que vous avez désigné sur le contrat ou un document déposé chez le notaire.

La clause bénéficiaire est essentielle même si vous envisagez votre assurance vie comme un placement pour votre retraite et non comme un mode de succession. En cas de décès, si aucun bénéficiaire n'a été désigné, le capital réintègre votre succession classique, moins avantageuse car plus taxée.

Il existe différents types de versements sur les assurances vie, en fonction de votre contrat et de vos besoins. Le plus courant est le versement libre, sans contrainte de périodicité ou de montant.

Le rachat d'assurance vie correspond à un retrait de fond (partiel ou total) avant l'échéance du contrat. sachez qu'alors les intérêts générés par par votre capital et ainsi retirés deviennent imposables.

L'avance est un prêt temporaire qui devra être remboursé avec intérêts mais qui n'est pas imposable.

L'assurance vie comporte trois types de frais possibles :

  • Frais d'entrée ou commerciaux : payés en une seule fois, 0 à 5% du montant des fonds versés sur votre assurance vie.
  • Frais de gestion annuels : un % du total du montant de votre contrat d'assurance vie (environ 0,6% pour la partie investie en Fonds Euro et 0,9% sur la partie investie en unités de compte).
  • Frais d'arbitrage : payés lorsque vous achetez ou vendez un actif au sein de votre contrat.

Assurances vie : les types de fonds

On distingue différents types de fonds :

Fonds euro, Multisupport : ce sont les deux grandes familles de contrats, de risques et de rendement annuel.

  • Fonds Euro : l'assurance vie en euros également appelée « fonds euro » ou mono-support s'oppose au contrat multisupport. Généralement l'intérêt obtenu est supérieur au minimum garanti : de 3 à 5% selon la performance du contrat. Placement sûr, son rendement est limité.
  • Assurance vie multisupport : ce contrat vous permet de combiner un investissement en fonds euro et des investissements en sicav, actions, obligations ou autres actifs financiers de votre choix appelés « unités de compte ». Placement moins sûr que le fonds euro, vous prenez le risque de gagner plus.

Gestion des fonds : votre contrat d'assurance vie peut être géré de trois façons (profilée, libre ou pilotée), par un gestionnaire financier ou vous-même.

Fiscalité sur les retraits

La fiscalité des assurances vie est avantageuse concernant les retraits que vous effectuez de votre vivant : abattement, impôt uniquement en cas de retrait, etc.

Les assurances vie sont également les placements les plus favorables fiscalement en terme de succession puisqu'elles bénéficient d'une exonération de droits de succession. En revanche, les assurances vie n'offrent aucun avantage sur l'ISF.

Si vous avez déjà un contrat d'assurance vie :

Même si vous êtes déjà souscripteur d'un contrat, vous pouvez quand même souscrire plusieurs assurances vie. Ainsi, vous pouvez par exemple, dédié l'un des contrats à des placements sécurisés et un autre dédié à des placements en actions plus risqué. Il est également possible de changer de contrat en faisant un transfert d'un fonds en euros vers un multisupport, sans perdre les avantages fiscaux liés à l'ancienneté de votre contrat.

Enfin, vous pouvez optimiser le rendement de votre contrat, par exemple en changeant la répartition de votre capital entre votre fond en euros et vos unités de compte.


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !