Assurance vie : automatique ou manuel ?

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en janvier 2022

Sommaire

 

Une assurance vie multisupport allie sûreté et prise de risques. Elle est appelée à évoluer en fonction des objectifs du contrat, des aléas des marchés, etc.

Cette évolution est rendue possible par le système de l'arbitrage. Quelques clés pour mieux comprendre son fonctionnement et faire le bon choix.

Arbitrage assurance vie : en quoi ça consiste ?

Arbitrage sur une assurance multisupport

Une assurance vie multisupport permet de combiner investissements sûrs et investissements à risque. On appelle arbitrage la possibilité de changer la répartition de ces différents investissements :

  • en accordant une place plus ou moins grande aux investissements sûrs ou risqués ;
  • en modifiant la répartition des actions, SICAV, etc. à l'intérieur des unités de compte, c'est-à-dire des investissements risqués.

Différents arbitrages possibles

Vous pouvez choisir entre 3 arbitrages :

  • arbitrage manuel : vous avez le contrôle total sur la répartition de vos investissements ;
  • arbitrage automatique : les fonds sont transférés d'un support à l'autre en fonction des critères préalablement définis par le souscripteur ;
  • arbitrage semi-automatique : une partie des gains est systématiquement placée sur des supports sécurisés, quant à l'autre, vous contrôlez vos placements en bourse.

Quel type d'arbitrage pour quelles ambitions ?

Le choix de l'arbitrage dépend de vos motivations personnelles :

  • Si vous désirez garder un pouvoir total sur votre contrat d’assurance vie, préférez l'arbitrage manuel. Cette option est à privilégier :
    • si vous disposez de temps pour suivre votre contrat ;
    • si vous avez une bonne connaissance des marchés financiers : vous devez en effet être capable de comprendre les mouvements de ces marchés afin d'être le plus réactif possible.
  • Si vous avez peu de temps, préférez l'arbitrage automatique :
    • cette option vous permet de vous libérer l'esprit ;
    • elle peut cependant s’avérer plus coûteuse que la précédente : les critères prédéfinis ne suivant pas nécessairement les aléas du marché financier.
  • Si vous aimez suivre vos placements mais que vous souhaitez conserver une part de sécurité, optez plutôt pour l'arbitrage semi-automatique.

Pour en savoir davantage, toutes nos recommandations pour faire votre choix :

Assurance-vie

Assurance-vie : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur la souscription et le fonctionnement du contrat
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider