Versement assurance vie

À jour en Juillet 2017

Écrit par les experts Ooreka
Versement assurance vie

Le versement sur l'assurance vie, également appelé « cotisation » ou « prime », peut être de différents types en fonction du contrat souscrit.

Types de versement sur l'assurance vie

Versement unique

Le contrat d'assurance vie à versement unique est un contrat pour lequel vous ne faites qu'un seul et unique versement lors de la souscription du contrat.

Il est ensuite impossible d'effectuer de nouveaux versements sur votre contrat. Si vous désirez réinvestir, il vous faudra souscrire une nouvelle assurance vie.

Cependant, le système de versement unique est de plus en plus rare.

Versement périodique

Le versement sur l'assurance vie peut être périodique, c'est-à-dire fait :

  • à date fixe ;
  • d'un montant prédéfini ;
  • sur une durée elle aussi prédéfinie (par exemple sur 10 ans).

Cependant, en cas de non-versement sur l'assurance vie à la date et au montant prévus, vous vous exposez à une des sanctions suivantes :

  • Votre contrat peut être clôturé avec une pénalité de 5 % sur votre capital.
  • Le taux de rémunération du contrat peut être revu à la baisse.

Ce type de versement sur l'assurance vie n'est donc pas souple d'utilisation.

De plus, les frais sont souvent précomptés, c'est-à-dire prélevés dans leur intégralité sur les premiers versements au lieu de s'échelonner dans le temps. Vos premiers versements ne fructifient donc pas et ne servent qu'à rémunérer l'assureur.

Versement libre

Le versement sur l'assurance vie peut être libre, c'est-à-dire sans contrainte de montant ou de périodicité.

Cependant, certains assureurs exigent parfois un montant minimum mais celui-ci dépasse rarement quelques centaines d'euros pour le premier versement et une cinquantaine d'euros pour les suivants.

De plus, il est possible de mettre en place des versements sur l'assurance vie programmés : avec une périodicité fixe. Cependant, à la différence des versements périodiques, ces versements programmés peuvent être interrompus sans frais.

Ce type de versement sur l'assurance vie est le plus souple d'utilisation et rencontre un vif succès.

Modes et conditions de versements

Il n'existe pas de plafond pour les versements.

Vous pouvez effectuer vos versements sur l'assurance vie par tous les moyens de paiement classiques :

  • chèque bancaire ou postal ;
  • virement bancaire ;
  • prélèvement automatique ;
  • espèce.

Cependant, le versement en espèce est plafonné dans la limite des 3 000 premiers euros versés par contrat et par an.

Ainsi, si vous avez versé 1 000 € par chèque vous ne pourrez verser que 2 000 € en espèce ! Mais si vous avez d'abord versé 3 000 € en espèces, vous pouvez continuer vos versements par d'autres moyens.

À noter : de moins en moins d'assureurs acceptent le versement sur assurance vie en espèce.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
marie-france vulliermet

avocat | cabinet vulliermet

Expert

ML
mickaël lentz

consultant en gestion budgétaire / analyste crédit | ml consultant

Expert

GD
g. destide

assureur conseil

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Vos objectifs principaux (plusieurs choix possibles) :

Demander des devis

Merci de renseigner vos objectifs.

Merci de renseigner vos objectifs.

Merci de préciser votre demande.

Merci de préciser le nom de votre animal.

Merci de préciser votre code postal.

Merci de préciser le délai de réalisation du projet.



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !