dois-je accepter le transfert d'une assurance vie en euros vers euro-croissance

Question détaillée

Question posée le 23/02/2017 par val

bonjour,

j'ai un ancien contrat d'assurance-vie (taux actuel inférieur à 1%) et mon conseiller me propose de le transférer en contrat euro-croissance plus intéressant selon lui, aucun risque de perte en capital. Il ne dispose pas de la documentation sur ce contrat.. j'envisage de le clôturer, cela me paraît flou.

Que me conseillez-vous ?

Signaler cette question

3 réponses d'expert

Réponse envoyée le 24/02/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour Val,

Ce que votre conseiller a omis de vous préciser, ou que vous n'auriez pas entendu, est que la garantie en capital est acquise... au terme de votre contrat, pas en cours de route.

Analysez votre situation : il est clair que si vous avez un besoin de défiscaliser la transmission de votre patrimoine, et que l'objectif est à long terme, vous pourriez avoir inétérêt à transférer votre contrat d'assurance-vie en contrat "euro-croissance", mais pas si la garantie en capital, permettant le retrait de tout ou partie des capitaux placés à n'importe quel moment, est importante pour vous.

Avez-vous plutôt besoin de revenus ? Votre patrimoine serait-il soumis aux droits de mutation (dits droits de succession), en cas de décès ? Donc, avez-vous besoin de l'assurance-vie ? Quelle est votre tranche Marginale d'Impôt ? Autant de réponses à apporter pour bien vous guider !...

J'espère vous avoir aidé un peu,

Courtoisement,

Frédéric Piccard/Fondateur de Patrifinance
Le conseil en patrimoine, courtier en assurances, courtier en prêts, et agent immobilier, qui partage sa rémunération avec ses clients !
www.patrifinance;com
06 83 87 14 14
Suivez-nous sur Facebook et Twitter !

Signaler cette réponse
3

personnes ont trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 24/02/2017 par Anonyme

bonjour, quel est le rapport de l'assurance vie avec la tranche marginale d'imposition ?
je vise un placement sans risque.
bien à vous

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 25/02/2017 par

Bonjour Val,

Votre TMI permettrait de déterminer le type de placement adapté à votre cas, notamment si vous cherchiez un placement dégageant des revenus imposables (immobilier ou autre, l'immobilier "direct" pouvant être peu risqué).

Cela n' a effectivement rien à voir avec l'assurance-vie, c'est seulement pour vous déterminer si d'autres placements pourraient vous convenir.

Si vous souhaitez rester en assurance-vie ou contrat de capitalisation, pour effectivement bénéficier d'une garantie en capital, vous l'aurez compris, le fonds "euro-croissance" ne l'autorise qu'au terme, et pas à tout moment.

Vous devriez donc, soit rester investi dans le fonds euros dans lequel vous êtes investi, soit envisager la souscription d'un meilleur fonds euros : le rendement 2016 de ces derniers était compris entre 0,50% pour le moins bon à 3,60% pour le meilleur, sous certaines conditions...

Je pense que le mieux est de se faire conseiller par un indépendant mandaté par vous, qui saura vous conseiller, vous guider, vous faire saisir telle ou telle opportunité, vous éviter des écueils, des pièges, vous faire envisager des solutions auxquelles vous n'aviez pas forcément penser.

J'espère vous avoir aidé,

Courtoisement,

Frédéric Piccard/Fondateur de Patrifinance
Le conseil en patrimoine, courtier en assurances, courtier en prêts immobiliers, agent immobilier qui partage sa rémunération avec ses clients !
www.patrifinance.com
06 83 87 14 41
Suivez-nous sur Facebook et Twitter !

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 24/02/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour,

Tout à fait d'accord avec Frédéric.
J'ajouterai qu'il faut bien réfléchir avant de clôturer une assurance vie.
Vous perdriez alors le bénéficie de son ancienneté, et les avantages fiscaux qui l'accompagnent.

Bien à vous,

Emeric Giron
Ethica Assurance

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 24/02/2017 par Anonyme

bonjour,
oui, si les frais ne sont pas plus élevés (versement, gestion..)que sur le support en euros.
merci

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 24/02/2017 par

Vous pouvez tout à fait stopper les versements.
Quant aux frais, ils sont déduits des rendements, donc n'impactent pas directement le capital (hors effet de l'inflation bien entendu).
Vous pouvez également transférer une partie du capital présent sur cette assurance vie vers un autre support, sans la clôturer.
N'hésitez pas à demander conseil à un expert Ooreka spécialisé en assurances vie comme Frédérique ou Yves.

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 24/02/2017 par Expertise Assurances Conseil

Bonjour,

Pour être flou, c'est flou ! D'autant plus, à vous lire, lorsqu'un "conseiller" ne dispose pas de la "documentation" ou pire de la "notice technique" !

Frédéric et Emeric ont parfaitement raison de vous conseiller de réfléchir avant de prendre une telle décision, d'autant plus lorsque le "conseiller" ne respecte pas ses obligations légales de transparence, ne formalise pas son devoir de conseil, vous permettant ainsi de vérifier en toute connaissance de cause le bienfondé de son conseil ...

En conclusion, adressez-vous à un autre conseiller ...

Cordialement
Yves Renaud
www.expertass.fr

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

4 commentaires

Commentaire posté le 24/02/2017 par Anonyme

bonjour,
j'ai pris un rendez-vous avec ce conseiller, cela fait un moment que l'on me propose de transférer vers une autre formule (sans doute avec des unités de compte), au vu de la documentation je verrai si le risque est important.
bien à vous

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 02/03/2017 par Anonyme

bonsoir, il y a un risque de 20% sur une partie du capital. J'ai demandé une copie de ce contrat "Eurocroissance" et là il n'a pas été possible d'en avoir, ni avec le conseiller ni avec son supérieur... Etrange.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 03/03/2017 par Expertise Assurances Conseil

Bonjour,

Non, cela n'est pas étrange mais ILLÉGAL

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 03/03/2017 par

Bonjour Val,

C'est relativement clair, pour nous autres, professionnels : une société établit des objectifs de réalisation de chiffres d'affaires : tant en "euros-croissance", tant en autres choses, etc... Même si les documents officiels ne sont pas prêts, cela permet d'anticiper les chiffres...

Je pense que ce qu'à voulu signifier votre conseiller, c'est que vous auriez un risque de perte sur 20% du capital, en cours de contrat, la garantie du capital étant acquise au terme...

A moins que ce ne soit pas un contrat "euro-croissance, simplement un autre contrat d'assurance-vie de la gamme, dont une partie serait libellée en unités de compte.

Quand les investisseurs auront compris qu'il vaut mieux qu'ils rémunèrent eux-même leur conseil, plutôt que celui-ci se fasse rémunérer par l'industrie qui le nourrit, ils auront compris que c'est seulement dans ce cas que le conseil est au service du client, et pas l'inverse...

J'espère vous avoir aidé,

Courtoisement,

Frédéric Piccard/Fondateur de Patrifinance
Patrifinance est sur N3D, le site des Banquiers Privés et des Conseillers !
www.patrifinance.com
06 83 87 14 41
Suivez-nous sur Facebook et Twitter !

Signaler ce commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider